Conseils pour éviter la bronchiolite cet hiver

Avec l’arrivée de l’hiver, la bronchiolite fait son retour chez les plus petits. Cette maladie commence en général par un simple rhume avec une petite fièvre qui s’accompagne d’une toux sèche. Puis survient une gêne respiratoire qui se traduit par une respiration rapide et sifflante qui peut empêcher l’enfant de correctement s’alimenter.

Il n’existe pas vraiment de traitement contre cette maladie bénigne dont la guérison s’opère entre quinze jours et trois semaines. Il faudra donc être patient, bien moucher l’enfant et accepter qu’il tousse !

Fini de suivre bébé à distance ! Sachez tout de même qu’une surveillance attentive s’impose pour les bébés de moins de 3 mois ou les nourrissons fragiles et qu’une hospitalisation peut alors être nécessaire.

Le virus se transmet par les éternuements, la toux et le contact via les mains d’une personne enrhumée ou les objets contaminés alors voici quelques gestes de prévention à adopter :

  • Lavez-vous bien les mains quand vous vous occupez d’un enfant.
  • Évitez de prendre les transports en commun et de vous rendre dans des centres commerciaux et d’exposer l’enfant dans des lieux très peuplés en hiver.
  • Protégez l’enfant des poussières et du tabagisme.
  • Aérez la chambre de l’enfant pendant au moins 15 minutes tous les jours, et maintenez la température de la pièce à 19 °C.
  • Nettoyez régulièrement les jouets, tétines et biberons, d’autant plus s’il y a des échanges entre les enfants.
  • Évitez tout contact avec une personne enrhumée et portez un masque si vous êtes vous-même enrhumé(e) ou grippé(e).

Retrouvez le guide d’information sur la bronchiolite de l’INPES (Institut National
de Prévention et d’Éducation pour la Santé) ici : http://www.inpes.sante.fr/70000/cp/11/cp111214-2.asp