L’embryon parfait bientôt disponible

Bonjour, je voudrais un enfant parfait s’il vous plaît ? Pas de problème, cela vous fera 1500€. C’est parfait, merci, au revoir. Cette discussion virtuelle vous paraît tout à fait saugrenue ? Et pourtant…

Concevoir l’enfant parfait

Alors certes, nous n’en sommes pas encore là, mais concevoir l’enfant parfait, objectif de la société américaine GenePeeks, n’est plus très loin. C’est en tous les cas ce que révèle cet article du site parents.fr qui nous indique que la société GenePeeks proposera bientôt un nouveau système de dépistage génétique, basé sur des embryons virtuels en y combinant l’ADN des parents.

La pratique soulève très logiquement de nombreuses interrogations, puisque si elle ne concerne pour le moment que le dépistage de maladies génétiques, la tentation de sélectionner des critères physiques pourrait être grande…