L’UNOCAM se prononce sur deux dossiers

Vous l’avez peut-être lu dans un billet publié il y a un peu plus d’une semaine maintenant sur le site de l’argus de l’assurance, l’UNOCAM a pris, récemment donc, position sur deux dossiers concernant pour l’un la pharmacie et pour l’autre le dentaire.Pour celles et ceux qui ne la connaissent pas, l’UNOCAM (l’union nationale des organismes d’assurance maladie complémentaire), créée en 2005, est une association qui regroupe différentes sortes de complémentaire santé afin de faire progresser l’ensemble du système de santé.

En lien permanent avec les pouvoirs publics, le conseil de l’UNOCAM vient de rendre deux avis à propos du secteur dentaire pour l’un et de la pharmacie pour l’autre.
Dans le premier cas l’association indique qu’elle signera l’avenant numéro 2 à la convention nationale des chirurgiens-dentistes bien que « celui-ci ne soit pas à la hauteur des enjeux selon elle ».

Concernant la pharmacie, l’UNOCAM a mandaté son président pour que ce dernier signe la convention nationale des pharmaciens d’officine tout en restant « particulièrement vigilante » sur les modalités de la réforme de la marge pharmaceutique.

Vous pouvez retrouver l’article complet et détaillé faisant l’objet de ce billet sur le site de l’argus de l’assurance à cette adresse : santé, l’UNOCAM prend position sur le dentaire et la pharmacie.

Très prochainement d’autres informations sur l’actualité médicale et pharmaceutique sur IFDP.biz